Marrackech express, ou jane Eyre à travers moi...

Ce sont mes textes...Des lettres d'amour adolescentes, aux petits romans inignifiants... Je respire donc j'écrit...

24 mai 2006

l' Extérieur est fantaisiste...

Ce qui dénota ce jour là...

Nous ne dirons pas "elle est posée sur l'étagère entre un bouquin d'éric Holder, Un chandelier blanc Ikea et une carte postale de Maria" NOn ,non il était juste posé sur une table de jardin, à coté d'un verre en cristalle et d'une assiette de qualité...

Il était étange de le voir ainsi entouré, lui si décallé. Paraît de ces grosses fraises rouges...

De qui parles-tu? me direz-vous... Je vous parle de ce verre en plexi glasse, qui par un bel après midi de printemps se retrouva comme une paysanne au milieu des rois...

Là tout intimidé par ceux ,qui l'entouraient, il devient "L'éloge du banal". Moi , qui l'avait chercher si longtemps...Qui l'avait par tout un tas de moyen inventé, crée...Voilà que le destin et le hasard, unis dans un même élan me l'offrirent.

dscf0995

(Plexi-glass ou un éloge du banal...)


Posté par newjane à 11:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire